Pourquoi Shein est-il si peu cher ?

Connue pour ses vêtements fort peu couteux, la marque Shein fait beaucoup parler d’elle. Plusieurs théories s’énoncent sur la corrélation entre ses prix et l’environnement ou la qualité de ses vêtements. Découvrez toute la vérité ici.

Eviter un grand nombre d’intermédiaires

Chez presque toutes les grandes marques, les vêtements suivent un circuit assez long. Ils sont produits dans les usines puis envoyés dans des entrepôts sur les différents continents. A partir de là, les magasins ainsi que les boutiques s’approvisionnent pour les ventes. Ce n’est qu’à cette étape que vous pourrez faire vos achats.

A lire également : Comment acheter des vêtements marins pour femmes ?

Cependant la marque Shein essaient de réduire au maximum les intermédiaires. Après donc que les vêtements soient envoyés de l’usine à l’entrepôt, ils sont directement expédiés vers les pays qui ont enregistré des commandes. Cela constituent de grosses économies et une bonne réduction des coûts.

Absence de magasins physiques et de petits entrepôts

Nous sommes tous habitués à essayer des vêtements en magasin. Cela est en effet assez pratique. Mais derrière le voile, c’est un coût énorme que la marque doit gérer. Celui-ci prend en compte la location, le personnel et bien entendu l’entretien. Puisque Shein n’a pas de magasin physique, il peut se permettre de vendre ses vêtements moins chers.

A lire également : Découvrir les chaussures tendances 2024

Toutefois, pour éviter les déconvenues, la marque donne toutes les précisions possibles sur les vêtements. Elle met donc à disposition de sa clientèle un guide des tailles, les informations sur les finitions, les matériaux, etc. De même, les retours sont gratuits. De plus, des pop-up stores sont ouvertes dans les pays où la demande est élevée. Shein peut ainsi se rapprocher de sa clientèle. Les coûts dans ces cas sont très moindres en comparaison à un magasin ordinaire.

La marque fait des offres tous les jours. Elle effectue des rotations de stoks. Elle préfère tout vendre avec une petite marge bénéficiaire que de garder les vêtements dans un entrepôt. Ces ventes permettent donc d’éliminer les stocks en excédents.

Se baser sur le volume

Le principal objectif de Shein n’est pas de vendre des vêtements chers, mais d’en vendre beaucoup. Ce n’est un secret pour personne : une fabrication de vêtement est bon marché, mais les marques augmentent les prix pour avoir une grosse marge. Shein va miser sur le grand nombre de vente en baissant les prix.

Objectif : être low cost

Toutes les grandes marques du monde sont très chères. Elles ont ainsi acquis de la valeur. Mais Shein se distingue par le fait que même les vêtements haut de gamme sont à des prix défiant toute concurrence. Ainsi, partout dans le monde, tout le monde peut avoir accès à ses produits.

Faible investissement dans la publicité

Shein ne fait pas de la publicité à la télévision ou sur les panneaux. Cependant, elle se fait connaitre grâce aux réseaux sociaux et le bouche-à-oreille. En d’autre termes, la marque a une communauté puissante pour faciliter sa visibilité. Un faible investissement pour un grand impact.

Optimisation des coûts de production

Shein parvient à maintenir ses prix bas grâce à une stratégie d’optimisation des coûts de production. La marque collabore avec des fournisseurs et fabricants locaux, principalement en Chine, où les coûts de main-d’œuvre sont généralement plus bas qu’ailleurs. Cette proximité géographique permet aussi de réduire les frais de transport.

Shein adopte une approche axée sur l’efficacité opérationnelle. Elle met en place un système logistique bien huilé qui lui permet de minimiser les délais entre la commande et la livraison. En consolidant les commandes et en optimisant le processus d’emballage, elle réussit à économiser sur les coûts d’expédition.

La marque chinoise fait aussi preuve d’une grande réactivité face aux tendances émergentes.

Utilisation de matières premières peu coûteuses

Shein parvient à maintenir ses prix bas grâce à son utilisation stratégique de matières premières peu coûteuses. La marque privilégie les tissus synthétiques, tels que le polyester et l’acrylique, qui sont non seulement abordables, mais aussi faciles à produire en grande quantité.

En optant pour ces matières premières, Shein réduit considérablement ses coûts de production. Les tissus synthétiques offrent une durabilité satisfaisante tout en imitant parfaitement l’apparence des matériaux naturels haut de gamme. Cette approche lui permet d’économiser sur les dépenses liées aux matières premières sans compromettre la qualité perçue des vêtements.

Shein entretient des relations étroites avec ses fournisseurs afin de bénéficier de tarifs avantageux sur les matières premières qu’elle achète en gros. Cela lui donne un pouvoir de négociation accru et lui permet d’obtenir des remises importantes sur les prix initiaux.

L’utilisation intelligente et stratégique de ces matières moins onéreuses fait partie intégrante du modèle économique performant adopté par Shein pour conserver sa position concurrentielle dans l’univers du prêt-à-porter.

vous pourriez aussi aimer